[Remonter] [Bulletin de commande]

ACTES DU CONGRÈS DE ROUEN, 1995.

1. Productions et importations dans le nord-ouest de la Gaule (Seconde Lyonnaise et Gaule Belgique) et relations avec la Bretagne romaine.

P. BLASZKIEWICZ : Présentation des ateliers de production à l'époque gallo-romaine en Normandie ;
F. FICHET DE CLAIRFONTAINE et H. GROS : Sées (Orne). Le mobilier céramique des années 50-80 apr. J.-C. Etude d'un ensemble clos du site de la rue Amesland ;
D. ROSSETTINI-AMIRI : La terra nigra du site du « Bas-de-Vieux » (Vieux, Calvados) ;
P. VIPARD : Les amphores carottes (forme Schöne-Mau XV). Etat de la question ;
R. VERLUT : Céramiques du Bas-Empire et transition. Approches des problématiques ;
E. BERTRAND : La tradition épicurienne du banquet à travers l'étude de l'iconographie du vase d'Heudebouville et des gobelets de la collection de Boscoréale ;
M. TUFFREAU-LIBRE, A. MOSSMANN-BOUQUILLON et R. SYMONDS : La céramique dite Black-Burnished dans le nord de la France ;
D CLIQUET, A. ETIENNE et P. EUDIER : Apports de l'étude céramologique à l'analyse topo-chronologique du sanctuaire gallo-romain du Vieil-Evreux (Eure) ; H. HERMENT : Aperçu de la céramique ébroïcienne à travers le site du square Georges-Brassens « La Médiathèque » à Evreux (Eure, Haute-Normandie) ;
Y.-M. ADRIAN : Les mortiers estampillés de l'officine des Mares-Jumelles (Eure) ;
M.-N. EVRARD : Un atelier de potiers à Harfleur (Seine-Maritime), Ier s.-IIIe s. ;
D. WILLIAMS et M. WOOD : Autre exemple de la nouvelle forme de céramique « à l'éponge » et étude pétrographique des tessons de cette forme provenant de Southampton et des îles Anglo-Normandes ; Eléments pour une synthèse sur les productions et les importations dans le nord-ouest de la Gaule (Seconde Lyonnaise et Gaule belgique) et les relations avec la Bretagne romaine.

2. Actualité des recherches céramiques.

J. C. et M. P. SAENZ PRECIADO : Producciones de terra sigillata gálica tardía gris y anaranjada aparecidas en la Rioja (España) ;
M.-F. MEYLAN-KRAUSE : Détermination de la provenance d'un groupe de céramiques à engobe interne « rouge pompéien » d'Aventicum (Avenches, Suisse) ; A. LOPEZ MULLOR : Nouvelles marques sur amphores provenant du centre producteur de Sant Boi de LLobregat (Barcelone, Espagne) ;
M. COMAS et P. PADROS : Les derniers niveaux d'occupation romaine à Baetulo (Badalone) attestés par la présence de céramiques tardives
(IVe-VIe s. apr. J.-C.) ;
S. LEMAITRE : Les importations d'amphores orientales à Lyon de l'époque d'Auguste au début du IIIe s. apr. J.-C. ;
M. PICON, M. LE NEZET-CELESTIN et A. DESBAT : Un type particulier de grands récipients en terre réfractaire utilisés pour la fabrication du laiton par cémentation ;
G. GUILLIER : Un aspect méconnu de la céramique du Haut-Empire : la vaisselle modelée, l'exemple du Mans (Sarthe) ;
J.-M. SEGUIER et N. HUET: Production et consommation de céramique non tournée au Haut-Empire en territoire sénon (Seine-et-Marne, Yonne) ;
O. LEBLANC : Notes sur des découvertes anciennes : les productions de céramiques peintes à Saint-Romain-en-Gal (Rhône) ;
M. JOLY, avec la collaboration de C. DOUCERAIN : Céramiques du Ier s. trouvées à Sens (Yonne) ;
C. BATIGNE : La céramique culinaire à Lyon du Ier s. av. J.-C. au IIIe s. apr. J.-C. ;
C. GODARD : Quatre niveaux d'abandon de la ville de Vienne (Isère) : Eléments pour la chronologie des céramiques de la fin du IIe s. et du IIIe s.
apr. J.-C. ;
N. NAVARRE : Le matériel sigillé du niveau d'abandon de la rue des Farges à Lyon (Rhône) : 200-230 apr. J.-C.

Un volume au format 21 x 29,7, de 344 pages, broché dos carré : Épuisés.